PRÉAMBULE

Après avoir navigué plus de vingt ans à bord du Voilier «Côte de Nuits» sur le St Laurent, la Côte Est des États-Unis et aux Bahamas nous avons décidés d'entreprendre une visite plus approfondie des voies navigables intérieures des USA et du Canada en bouclant, sur plusieurs saisons, la populaire "Grande Boucle" (Great Loop). Il était préférable pour réaliser ce programme dans les meilleurs conditions, de changer notre type de bateau ce qui nous permettrait, du même coup, de bénéficier d'un confort nettement supérieur. Nous voici à bord d'un sympathique Trawler, notre nouveau «Côte de Nuits». Bienvenue à bord et bonne navigation.


samedi 25 février 2006

On quitte le quai

Aujourd'hui nous devons quitter le quai de la marina.
Nous n'irons pas très loin puisque nous avons décidé de nous mettre au mouillage pour encore quelques jours, juste devant la marina. Environ un quart de mille nautique à parcourir ...
Mais il faut sortir de là, en marche arrière, tourner sur bâbord et repartir droit devant pour rejoindre le petit chenal le long de la jetée qui comme toujours, dans un endroit que l'on ne connais pas, nous parait bien étroit. En fin de compte tout se passe bien, grâce à l'aide de quelques voisins, qui avaient surtout peur pour leur propre peinture! Nous voilà partis et arrivés aussi vite pour mouiller à quelques encablures de l'entrée de la Marina. Danielle envoie fièrement l'ancre avec le guindeau électrique (son premier en carrière) et nous voilà installés à l'ancre juste en face de la marina ou nous avons encore notre voiture.

«Pitchounette» à son poste lors du mouillage. 

«Pitchounette» surveille, du vaste pont avant, les manoeuvres avec intérêt et semble apprécier sa nouvelle demeure. Il y a tellement d'endroits à explorer et de choses à surveiller à bord de ce  tout nouveau «Côte de Nuits».

Le "dinghy" est mis à l'eau pour admirer sur tous ses angles notre nouveau jouet et pour faire les premières photos.
 
Vu de l'eau on trouve qu'il à fière allure.

Pas mal aussi de ce côté ci. 

Et comme cela, pas mal non plus. 

Mais celle là, on va la rendre pour "officielle". 
 
Vous voyez, nous sommes bienheureux de notre acquisition, mais restons sur terre, ou plutôt sur l'eau et mettons nous au boulot. Si on veut  en faire un vrai «Côte de Nuits» et le mettre vraiment à notre goût il y encore du travail à faire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire